La phytothérapie pour combattre les infestations de puces chez le chien 

Pour la majorité des personnes qui ont un chien, la première ligne de défense contre les puces et les tiques est la prévention. 

Pour les combattre, vous avez le choix entre les produits chimiques disponibles dans le commerce et en pharmacie et les remèdes naturels. En cas d’infestation massive, vous n’aurez bien souvent pas d’autre choix que de vous tourner vers la première option. Mais la phytothérapie est bien assez efficace pour empêcher les puces de faire leur nid dans la fourrure de votre animal.  

Dans cet article, nous faisons donc le point sur les plantes et autres solutions naturelles qui permettent de prévenir, en interne comme en externe, les infestations par les puces chez les chiens. 

Les puces : l’ennemi n°1 de votre chien

Les puces se développent par temps chaud et humide et peuvent pondre jusqu’à 50 œufs par jour. Une seule puce peut ainsi se transformer en 1 000 parasites dans votre maison en seulement 21 jours ! 

Avec un cycle de vie compris entre 14 jours et 12 mois, les puces peuvent devenir un problème sérieux pour votre animal et votre foyer. La puce moyenne mesure entre deux et trois millimètres de long et pèse environ 0,03 gramme. Elles sont donc très difficiles à repérer dans la fourrure de votre chien ou dans les poils d’un tapis. 

Combattre l'infestation de puce chez le chien et chat

En dehors de déranger votre chien et de le gratter, car les piqûres de puces sont prurigineuses, elles peuvent aussi s’infecter, voire entraîner de l’anémie en cas de piqûres à répétition. Certains animaux peuvent même développer une réaction allergique à la salive des puces (appelée DAPP ou dermatite allergique aux piqûres de puces) qui se traduit par un prurit intense et des lésions de grattage parfois inquiétantes. 

Les puces peuvent également être porteuses d’agents infectieux comme le ténia ou de bactéries. 

Prévenir les infestations de puce grâce à l’alimentation de votre chien

La première mesure que vous pouvez prendre pour protéger votre chien des puces est de soigner son alimentation. En effet, son état de santé globale est sa première protection contre les parasites, qui recherchent généralement des hôtes faibles ou malades. Ainsi, si votre chien est en bonne santé, les puces seront plus susceptibles de rester à l’écart !

Or une bonne alimentation est la base d’une bonne santé. Des aliments riches et équilibrés  en nutriments et non transformés sont une première étape pour éviter les infestations par les puces. Mais vous pouvez également complémenter votre chien afin de renforcer ses défenses naturelles. 

Nous vous recommandons par exemple notre complément enrichi à base de plantes aux propriétés naturellement répulsives. Sous forme de petits granulés mélangés à la ration de votre chien, elle l’aidera à lutter contre les puces et autres parasites externes, en particulier si son style de vie (contact avec d’autres chiens, balades en forêt) peut présenter un risque d’infection plus important. 

On conseille également de donner de petites quantités d’ail à son chien pour repousser les puces. Contrairement à ce que l’on peut croire, l’ail n’est nocif pour les chiens qu’en très grandes quantités. Le quart d’une gousse sera par exemple largement suffisant pour agir comme répulsif interne. 

La levure de bière pour une nourriture antipuce

Il semble que la levure de bière soit naturellement efficace contre les puces. Elle est en effet riche en notamment en vitamines du groupe B, soutenant la bonne santé de la peau.. De plus, elle ne présente pas de danger pour le chien.

Vous pouvez mélanger 1 gramme de levure de bière pour 10 kilos de poids dans la pâtée de votre chien ou frotter une pâte à base de levure de bière et d’eau dans le poil de votre chien. 

Après quelques jours, il ne vous restera plus qu’à passer la brosse et/ou un peigne sur la totalité de son poil afin d’éliminer les puces mortes. N’oubliez pas d’associer le complément avec un traitement local. 

Les remèdes naturels externes pour protéger son chien contre les puces 

De nombreuses plantes ou extraits de plantes sont connus pour aider les chiens à repousser les puces. 

C’est le cas par exemple du vinaigre de cidre de pomme (qui peut être utilisé comme remède interne comme externe).

En effet, les puces attaquent principalement les chiens dont le pH est équilibré. Appliqué sur le pelage, le vinaigre de cidre de pomme crée un environnement plus acide sur la peau de votre animal. 

Le citron (vert ou jaune) frictionné dans le pelage de votre chien permettra lui aussi de repousser naturellement les puces.  

Les shampoings naturels pour prévenir ou soulager un chien infecté par des puces 

Vous le savez certainement déjà, mais il est essentiel de n’utiliser que des shampooings destinés aux chiens. Ceux pour humains sont souvent trop forts et peuvent irriter sa peau, provoquer des allergies ou les aggraver. 

Il existe de très bons shampooings pour chiens à base de plantes, certains permettant en plus de repousser ou soulager un chien infesté de puces. Ils seront particulièrement utiles pour nettoyer la peau des accumulations de puces et de déchets corporels et pour soulager les démangeaisons. Attention néanmoins à ne pas laver votre chien trop souvent, car cela peut assécher sa peau et provoquer une irritation supplémentaire.

Quel traitement contre les puces utiliser pour son chien ?

Notre shampoing est formulé à partir de tensio-actifs doux et non agressifs et d’un dérivé d’huile de coco. Fortement concentrée en vitamines A, E et acide laurique, l’huile de coco va en effet nourrir et lisser la fibre capillaire. Mais c’est surtout son odeur de lavande qui va agir comme un répulsif contre les puces et aider votre chien à lutter contre les parasites !

Les huiles essentielles pour repousser les puces 

Certaines huiles essentielles  sont bien connues pour agir naturellement contre les puces. On vient de citer l’huile essentielle de lavande officinale (ou lavande vraie). Mais celles d’eucalyptus, de thym, de romarin ou encore de menthe sont aussi des répulsifs très efficaces. 

Vous pouvez donc préparer un anti puce maison avec quelques gouttes d’huile essentielle mélangée à une huile neutre. Il ne vous restera ensuite plus qu’à la frictionner sur le pelage de votre chien (en évitant bien ses oreilles, ses yeux et sa truffe). 

La terre de diatomé : un remède 100 % naturel contre les puces 

La terre de diatomée, extraite de carrières naturelles, contient des restes fossilisés de micro-algues marines dont la composition caractéristique est très riche en silice. Elle va notamment agir par dessiccation sur les parasites comme les puces, mais sa charge minérale puissante est globalement bénéfique pour la santé du pelage de votre chien. 

Vous pouvez ainsi l’utiliser en usage externe afin de lutter contre les parasites externes : puces, poux, tiques, acariens. Il vous suffit de saupoudrer une petite quantité de poudre sur le pelage à rebrousse poil. Ensuite, brossez délicatement pour enlever l’excédent.

Besoin d’aide pour protéger votre chien contre les puces ? Découvrez nos remèdes naturels !

Soutenez l’association xxx, engagée dans le bien-être des chiens et des chats